Des chercheurs du BIP à l’honneur dans les actualités de l’INSB

Vers un mécanisme unifié de la détoxification du sulfite en sulfate chez les êtres vivants…
photo

Les ions sulfite sont fortement toxiques pour les êtres vivants et doivent être convertis en sulfate pour diminuer leur toxicité. Cette transformation est efficacement réalisée par des enzymes à molybdène dénommées sulfite oxydases chez les eucaryotes et sulfite déshydrogénases chez la plupart des procaryotes. Bien que ces enzymes soient étudiées depuis plusieurs décennies, les détails de leur mécanisme catalytique restent largement à élucider. En travaillant sur une sulfite déshydrogénase issue d’une bactérie hyper-thermophile, des chercheurs du BIP à Marseille, en collaboration avec une équipe irlandaise, ont réussi à piéger et à caractériser à l’échelle atomique la structure d’un adduit Mo-phosphate mimant un intermédiaire réactionnel postulé mais jamais détecté dans ce type de molybdoenzymes. Publiés dans la revue ChemComm, ces travaux ouvrent de nouvelles perspectives dans l’exploration détaillée du mécanisme moléculaire de conversion du sulfite en sulfate chez les êtres vivants.

Plus d'infos / More information

Plus d'actualités / More news